La petite fille était portée disparue depuis mardi soir. Elle avait alors quitté, vers 19h00, la maison d'accueil Prince Albert, située à Woluwe-Saint-Pierre, où elle avait été placée avec ses frères et s?urs. À la demande du juge d'instruction, la police fédérale avait diffusé le lendemain matin un avis de disparition, demandant aux éventuels témoins de se manifester. La disparition de la fillette, qui a donc passé une nuit hors de sa structure d'accueil, était jugée inquiétante. Malika Diamatondo Khadijatou, qui aurait quitté la Maison d'accueil à la suite d'une dispute, a finalement été retrouvée "saine et sauve". Aucun détail n'est communiqué sur les circonstances ou le lieu de sa découverte. (Belga)

La petite fille était portée disparue depuis mardi soir. Elle avait alors quitté, vers 19h00, la maison d'accueil Prince Albert, située à Woluwe-Saint-Pierre, où elle avait été placée avec ses frères et s?urs. À la demande du juge d'instruction, la police fédérale avait diffusé le lendemain matin un avis de disparition, demandant aux éventuels témoins de se manifester. La disparition de la fillette, qui a donc passé une nuit hors de sa structure d'accueil, était jugée inquiétante. Malika Diamatondo Khadijatou, qui aurait quitté la Maison d'accueil à la suite d'une dispute, a finalement été retrouvée "saine et sauve". Aucun détail n'est communiqué sur les circonstances ou le lieu de sa découverte. (Belga)