La fête nationale, qui attire chaque année quelque 300.000 personnes dans les rues du centre de Bruxelles, est directement concernée par la décision du Conseil national de sécurité d'annuler tous les événements de masse jusqu'au 1er septembre. La cérémonie du Te Deum se déroulera le matin en présence d'une centaine d'invités, alors que ce nombre a pu monter jusqu'à un millier de personnes en temps normal. Les festivités dans le parc et le feu d'artifice ont été annulés. Trois minutes de silence seront respectées à 10h00 à la mémoire des victimes du Covid-19. Une cérémonie alternative sera organisée sur la place des Palais en présence d'un maximum de 200 personnes, contre habituellement quelque 2.000 invités, en plus de la foule le long du parcours. Pour le petit défilé organisé, "des gens seront présents dans les tribunes, qui seront réduites, et il n'entre pas dans la philosophie du défilé militaire et du défilé civil cette année d'avoir des masses spontanées, pour des raisons évidentes de sécurité", précise le ministre. Cette cérémonie rendra hommage aux victimes du coronavirus, mais mettra aussi à l'honneur les personnes qui se sont illustrées pendant la crise sanitaire. "Nous voulons mettre à l'honneur, et de manière appropriée, les personnes ayant fait preuve de mérites exceptionnels au cours des derniers mois", a expliqué le ministre. Il est question du personnel soignant, mais aussi des personnes chargées du nettoyage, des entreprises de pompes funèbres ou encore du secteur de la distribution. Les quatre personnes dont les mérites rapportés sur le site www.pleindespoir.be auront plus particulièrement retenus l'attention seront de plus invitées à rencontrer le roi lors d'une audience au palais royal. Dans le cadre de la campagne "La Belgique, autrement phénoménale", des concerts sans public captés dans 5 villes belges seront rediffusés sur la RTBF et la VRT dès 14h00 le 21 juillet. Une dizaine d'artistes, parmi lesquels le DJ Henri PFR, Selah Sue, Ozark Henri, Daan et Alice on the Roof chanteront des titres en lien avec la crise sanitaire. (Belga)

La fête nationale, qui attire chaque année quelque 300.000 personnes dans les rues du centre de Bruxelles, est directement concernée par la décision du Conseil national de sécurité d'annuler tous les événements de masse jusqu'au 1er septembre. La cérémonie du Te Deum se déroulera le matin en présence d'une centaine d'invités, alors que ce nombre a pu monter jusqu'à un millier de personnes en temps normal. Les festivités dans le parc et le feu d'artifice ont été annulés. Trois minutes de silence seront respectées à 10h00 à la mémoire des victimes du Covid-19. Une cérémonie alternative sera organisée sur la place des Palais en présence d'un maximum de 200 personnes, contre habituellement quelque 2.000 invités, en plus de la foule le long du parcours. Pour le petit défilé organisé, "des gens seront présents dans les tribunes, qui seront réduites, et il n'entre pas dans la philosophie du défilé militaire et du défilé civil cette année d'avoir des masses spontanées, pour des raisons évidentes de sécurité", précise le ministre. Cette cérémonie rendra hommage aux victimes du coronavirus, mais mettra aussi à l'honneur les personnes qui se sont illustrées pendant la crise sanitaire. "Nous voulons mettre à l'honneur, et de manière appropriée, les personnes ayant fait preuve de mérites exceptionnels au cours des derniers mois", a expliqué le ministre. Il est question du personnel soignant, mais aussi des personnes chargées du nettoyage, des entreprises de pompes funèbres ou encore du secteur de la distribution. Les quatre personnes dont les mérites rapportés sur le site www.pleindespoir.be auront plus particulièrement retenus l'attention seront de plus invitées à rencontrer le roi lors d'une audience au palais royal. Dans le cadre de la campagne "La Belgique, autrement phénoménale", des concerts sans public captés dans 5 villes belges seront rediffusés sur la RTBF et la VRT dès 14h00 le 21 juillet. Une dizaine d'artistes, parmi lesquels le DJ Henri PFR, Selah Sue, Ozark Henri, Daan et Alice on the Roof chanteront des titres en lien avec la crise sanitaire. (Belga)