La FEF revendique "une immunisation de cette année pour l'ensemble des étudiants. Une pétition a été lancée et a déjà recueilli près de 2.000 signatures", a-t-elle indiqué dans son communiqué. En mars dernier, la Fédération des Etudiants francophones publiait des chiffres démontrant que 70% des étudiants considéraient leurs chances de réussite moins importantes. "Or, la réussite de cette année est pourtant essentielle à la poursuite de leurs études puisqu'ils doivent accumuler un certain nombre de crédits pour obtenir le statut d'étudiant 'finançable' qui leur permettra de se réinscrire dans l'enseignement supérieur", a pointé la FEF. Pour cette dernière, aucun étudiant ne doit être pénalisé par la situation actuelle. "Alors que les inégalités n'ont fait que se renforcer durant la crise, il est essentiel de prendre des mesures exceptionnelles afin d'assurer que chaque étudiant puisse continuer ses études", a précisé la Fédération des étudiants. (Belga)

La FEF revendique "une immunisation de cette année pour l'ensemble des étudiants. Une pétition a été lancée et a déjà recueilli près de 2.000 signatures", a-t-elle indiqué dans son communiqué. En mars dernier, la Fédération des Etudiants francophones publiait des chiffres démontrant que 70% des étudiants considéraient leurs chances de réussite moins importantes. "Or, la réussite de cette année est pourtant essentielle à la poursuite de leurs études puisqu'ils doivent accumuler un certain nombre de crédits pour obtenir le statut d'étudiant 'finançable' qui leur permettra de se réinscrire dans l'enseignement supérieur", a pointé la FEF. Pour cette dernière, aucun étudiant ne doit être pénalisé par la situation actuelle. "Alors que les inégalités n'ont fait que se renforcer durant la crise, il est essentiel de prendre des mesures exceptionnelles afin d'assurer que chaque étudiant puisse continuer ses études", a précisé la Fédération des étudiants. (Belga)