Il s'agit de moyens supplémentaires s'élevant, pour 2021, à 50 millions d'euros, conformément à l'accord de gouvernement sur une politique d'asile qualifiée par l'exécutif d'"humaine et résolue". "Dans le but d'assurer le bon déroulement des procédures de recrutement prioritaires pour les services d'asile et de migration, le conseil des ministres a également approuvé un renforcement temporaire de Selor, tandis qu'une manière flexible de recruter est à l'étude pour répondre aux fluctuations au sein des services d'asile", ajoute le communiqué. (Belga)

Il s'agit de moyens supplémentaires s'élevant, pour 2021, à 50 millions d'euros, conformément à l'accord de gouvernement sur une politique d'asile qualifiée par l'exécutif d'"humaine et résolue". "Dans le but d'assurer le bon déroulement des procédures de recrutement prioritaires pour les services d'asile et de migration, le conseil des ministres a également approuvé un renforcement temporaire de Selor, tandis qu'une manière flexible de recruter est à l'étude pour répondre aux fluctuations au sein des services d'asile", ajoute le communiqué. (Belga)