Soulaïmane Jamili a été contrôlé vendredi alors qu'il se trouvait avec deux amis sur le quai de la station Osseghem. L'équipe Sécurité de la STIB a fait appel à la police des chemins de fer lorsque les jeunes ont été récupérer un cartable tombé sur les voies. D'après la famille, le contrôle a mal tourné.

Selon eux, l'adolescent aurait ressenti trop de pression et a voulu s'échapper en sautant sur les voies de la station, peut-on lire lundi dans plusieurs journaux. "Ils ont été fouillés et traités comme des criminels", assurent les proches de la jeune victime. L'adolescent aurait paniqué et aurait tenté de fuir en sautant sur les voies.

Le parquet de Bruxelles estime pour sa part qu'"actuellement, tout laisse à penser qu'il s'agit d'un suicide". Une thèse totalement réfutée par la famille, dont le père estime que les policiers lui "ont volé" son fils, souligne Sudpresse.

L'association Muslim's Rights Belgium a été sollicitée par les proches de l'adolescent. Elle affirme qu'elle examine les témoignages et devrait porter plainte auprès des autorités compétentes.

Soulaïmane Jamili a été contrôlé vendredi alors qu'il se trouvait avec deux amis sur le quai de la station Osseghem. L'équipe Sécurité de la STIB a fait appel à la police des chemins de fer lorsque les jeunes ont été récupérer un cartable tombé sur les voies. D'après la famille, le contrôle a mal tourné. Selon eux, l'adolescent aurait ressenti trop de pression et a voulu s'échapper en sautant sur les voies de la station, peut-on lire lundi dans plusieurs journaux. "Ils ont été fouillés et traités comme des criminels", assurent les proches de la jeune victime. L'adolescent aurait paniqué et aurait tenté de fuir en sautant sur les voies. Le parquet de Bruxelles estime pour sa part qu'"actuellement, tout laisse à penser qu'il s'agit d'un suicide". Une thèse totalement réfutée par la famille, dont le père estime que les policiers lui "ont volé" son fils, souligne Sudpresse. L'association Muslim's Rights Belgium a été sollicitée par les proches de l'adolescent. Elle affirme qu'elle examine les témoignages et devrait porter plainte auprès des autorités compétentes.