En termes nets, après déduction des placements financiers et titres en portefeuille, elle a augmenté de 6,210 milliards d'euros, atteignant 406,113 milliards d'euros à la fin du mois.

Le solde net à financer du mois de mai 2020 s'élevait quant à lui à 6,208 milliards d'euros.

La Trésorerie souligne que la dette subit d'importants effets saisonniers. L'évolution de la dette en cours d'année ne reflète donc généralement pas l'évolution annuelle globale.

Fin mai 2020, la dette à moyen et long terme représentait 90,09% de l'encours de la dette émise ou reprise par l'Etat fédéral, contre 90,04% fin mai 2019. La dette en euros représentait 100% de cet encours, comme l'année passée à la même date.

En termes nets, après déduction des placements financiers et titres en portefeuille, elle a augmenté de 6,210 milliards d'euros, atteignant 406,113 milliards d'euros à la fin du mois.Le solde net à financer du mois de mai 2020 s'élevait quant à lui à 6,208 milliards d'euros. La Trésorerie souligne que la dette subit d'importants effets saisonniers. L'évolution de la dette en cours d'année ne reflète donc généralement pas l'évolution annuelle globale. Fin mai 2020, la dette à moyen et long terme représentait 90,09% de l'encours de la dette émise ou reprise par l'Etat fédéral, contre 90,04% fin mai 2019. La dette en euros représentait 100% de cet encours, comme l'année passée à la même date.