Abid Aberkan (34) a été interpellé le 18 mars 2016 à Molenbeek-Saint-Jean, en compagnie de Salah Abdeslam et d'Amine Choukri, ainsi que de Sihane Aberkan et de Djemila M., deux membres de sa famille. L'homme est soupçonné d'avoir hébergé Salah Abdeslam et Amine Choukri dans un appartement situé rue des Quatre Vents, à Molenbeek-Saint-Jean. Il a été inculpé de participation aux activités d'un groupe terroriste et de recel de malfaiteurs dans le cadre du dossier ouvert à la suite des attentats de Paris du 13 novembre 2015. Abdoullah Courkzine (29) a quant à lui été interpellé le 22 décembre 2015 à l'issue d'une perquisition menée à Bruxelles. Il aurait été en contact avec Hasna Ait Boulahcen, la cousine d'Abdelhamid Abaaoud, durant la période entre les attentats de Paris et l'assaut donné par les forces de l'ordre à Saint-Denis au cours duquel Abaaoud et Ait Boulahcen sont morts. (Belga)

Abid Aberkan (34) a été interpellé le 18 mars 2016 à Molenbeek-Saint-Jean, en compagnie de Salah Abdeslam et d'Amine Choukri, ainsi que de Sihane Aberkan et de Djemila M., deux membres de sa famille. L'homme est soupçonné d'avoir hébergé Salah Abdeslam et Amine Choukri dans un appartement situé rue des Quatre Vents, à Molenbeek-Saint-Jean. Il a été inculpé de participation aux activités d'un groupe terroriste et de recel de malfaiteurs dans le cadre du dossier ouvert à la suite des attentats de Paris du 13 novembre 2015. Abdoullah Courkzine (29) a quant à lui été interpellé le 22 décembre 2015 à l'issue d'une perquisition menée à Bruxelles. Il aurait été en contact avec Hasna Ait Boulahcen, la cousine d'Abdelhamid Abaaoud, durant la période entre les attentats de Paris et l'assaut donné par les forces de l'ordre à Saint-Denis au cours duquel Abaaoud et Ait Boulahcen sont morts. (Belga)