"La décision de supprimer le chemin vicinal est la logique même puisqu'il est inutilisé depuis 30 ans et que, comme la loi le prévoit, il peut donc être supprimé. Pour être clair, avec cette décision, nous ne nous prononçons pas sur les projets qui pourraient être réalisés sur ce site", souligne Tom Dehaene. La décision de la députation du Brabant flamand peut encore être contestée auprès du ministre compétent. (Belga)

"La décision de supprimer le chemin vicinal est la logique même puisqu'il est inutilisé depuis 30 ans et que, comme la loi le prévoit, il peut donc être supprimé. Pour être clair, avec cette décision, nous ne nous prononçons pas sur les projets qui pourraient être réalisés sur ce site", souligne Tom Dehaene. La décision de la députation du Brabant flamand peut encore être contestée auprès du ministre compétent. (Belga)