Le seuil des 200 hectares a été passé en 2008, celui des 300 en 2013 et des 400 en 2014. La culture de l'asperge sous serre est quant à elle nettement moindre: 9 hectares en 2012 et 13 l'an dernier. Les asperges vertes sont quant à elles cultivées sur une vingtaine d'hectares. "Le rendement est, selon les conditions météorologiques, de 6 à 10 tonnes par hectare", souligne Philippe Appeltans, secrétaire général de l'association. (Belga)