On estime à 17.000 le nombre de personnes sans-abri en Belgique, rappelle la Croix-Rouge de Belgique. De nombreuses mesures sont mises en place tout au long de l'année à Bruxelles et en Wallonie. Mais le nombre de personnes vivant en rue ou mal logées ne fait qu'augmenter ces dernières années, déplore Olivier Standaert, manager pour la région bruxelloise au sein de l'organisation. Pour pouvoir s'occuper ou accueillir ces personnes durant l'hiver, la Croix-Rouge a besoin d'argent. Comme chaque année, elle a donc lancé une campagne de sensibilisation du public afin de récolter des dons (numéro de compte BE 72 000 000 00 16 16). Celle-ci a été baptisée "Master Survivors" saison 2017 et imaginée comme un jeu de téléréalité. Elle sera diffusée en radio et en télévision jusqu'au 21 novembre. La Croix-Rouge a par ailleurs répondu à l'appel d'offres du gouvernement fédéral et devrait gérer dès le 15 novembre, et jusqu'au 31 mars, un abri de nuit à Bruxelles pour 300 personnes dans le cadre de l'accueil de seconde ligne. Ce centre sera ouvert chaque jour de 18h00 à 10h00, avec des repas prévus soirs et matins et des douches accessibles. Des discussions sont encore en cours avec le gouvernement fédéral et seraient sur le point d'aboutir, a confié M. Standaert. (Belga)

On estime à 17.000 le nombre de personnes sans-abri en Belgique, rappelle la Croix-Rouge de Belgique. De nombreuses mesures sont mises en place tout au long de l'année à Bruxelles et en Wallonie. Mais le nombre de personnes vivant en rue ou mal logées ne fait qu'augmenter ces dernières années, déplore Olivier Standaert, manager pour la région bruxelloise au sein de l'organisation. Pour pouvoir s'occuper ou accueillir ces personnes durant l'hiver, la Croix-Rouge a besoin d'argent. Comme chaque année, elle a donc lancé une campagne de sensibilisation du public afin de récolter des dons (numéro de compte BE 72 000 000 00 16 16). Celle-ci a été baptisée "Master Survivors" saison 2017 et imaginée comme un jeu de téléréalité. Elle sera diffusée en radio et en télévision jusqu'au 21 novembre. La Croix-Rouge a par ailleurs répondu à l'appel d'offres du gouvernement fédéral et devrait gérer dès le 15 novembre, et jusqu'au 31 mars, un abri de nuit à Bruxelles pour 300 personnes dans le cadre de l'accueil de seconde ligne. Ce centre sera ouvert chaque jour de 18h00 à 10h00, avec des repas prévus soirs et matins et des douches accessibles. Des discussions sont encore en cours avec le gouvernement fédéral et seraient sur le point d'aboutir, a confié M. Standaert. (Belga)