La publication des rapports par pays, survenue plus tôt que les années précédentes, s'inscrit dans le cadre des efforts déployés par la Commission européenne pour consacrer plus de temps au dialogue avec les Etats membres, en mettant l'accent sur les questions sociales et de l'emploi. Pour la Belgique, la Commission identifie plusieurs points positifs: la réforme des pensions - qui est "un pas en avant pour s'attaquer au problème du vieillissement de la population" -, une création d'emploi "robuste", de bonnes performances en matière d'éducation. Elle souligne par contre aussi plusieurs points problématiques. Ainsi, les réformes des pensions n'assurent pas encore la soutenabilité du système pour les finances publiques, la création d'emploi ne s'est pas accompagnée d'une augmentation significative du taux d'emploi, et la proportion d'excellents élèves s'est réduite. La Belgique reste aussi le pays européen le plus congestionné en terme d'heures perdues dans la circulation, selon la Commission. (Belga)

La publication des rapports par pays, survenue plus tôt que les années précédentes, s'inscrit dans le cadre des efforts déployés par la Commission européenne pour consacrer plus de temps au dialogue avec les Etats membres, en mettant l'accent sur les questions sociales et de l'emploi. Pour la Belgique, la Commission identifie plusieurs points positifs: la réforme des pensions - qui est "un pas en avant pour s'attaquer au problème du vieillissement de la population" -, une création d'emploi "robuste", de bonnes performances en matière d'éducation. Elle souligne par contre aussi plusieurs points problématiques. Ainsi, les réformes des pensions n'assurent pas encore la soutenabilité du système pour les finances publiques, la création d'emploi ne s'est pas accompagnée d'une augmentation significative du taux d'emploi, et la proportion d'excellents élèves s'est réduite. La Belgique reste aussi le pays européen le plus congestionné en terme d'heures perdues dans la circulation, selon la Commission. (Belga)