En refusant ces dossiers rendus brûlants par de récentes tueries qui ont choqué le pays, la plus haute juridiction américaine a notamment confirmé la validité d'une législation adoptée par l'Etat du Maryland, bannissant les ventes de fusils d'assaut de type militaire. Cet Etat situé près de la capitale fédérale, Washington, avait voté cette interdiction dans le sillage d'une attaque en 2012 qui avait causé la mort de 26 personnes dont 20 enfants, dans l'école primaire Sandy Hook, dans le Connecticut. Des militants des armes à feu, soutenus par la National Rifle Association (NRA), le premier lobby des armes aux Etats-Unis, tentent depuis d'obtenir l'abrogation de cette loi restrictive. Pas moins de 21 Etats avaient demandé à la Cour suprême d'intervenir dans ce dossier. Dans une autre affaire, la haute cour a refusé lundi d'examiner la demande de résidents de la Floride qui exigent de porter leur arme de façon visible sur la voie publique. La loi actuelle leur impose de transporter leur arme dissimulée dans un sac ou sous leurs vêtements. (Belga)

En refusant ces dossiers rendus brûlants par de récentes tueries qui ont choqué le pays, la plus haute juridiction américaine a notamment confirmé la validité d'une législation adoptée par l'Etat du Maryland, bannissant les ventes de fusils d'assaut de type militaire. Cet Etat situé près de la capitale fédérale, Washington, avait voté cette interdiction dans le sillage d'une attaque en 2012 qui avait causé la mort de 26 personnes dont 20 enfants, dans l'école primaire Sandy Hook, dans le Connecticut. Des militants des armes à feu, soutenus par la National Rifle Association (NRA), le premier lobby des armes aux Etats-Unis, tentent depuis d'obtenir l'abrogation de cette loi restrictive. Pas moins de 21 Etats avaient demandé à la Cour suprême d'intervenir dans ce dossier. Dans une autre affaire, la haute cour a refusé lundi d'examiner la demande de résidents de la Floride qui exigent de porter leur arme de façon visible sur la voie publique. La loi actuelle leur impose de transporter leur arme dissimulée dans un sac ou sous leurs vêtements. (Belga)