Le non-respect d'indicateurs de qualité et la non-association du comité consultatif des usagers sont également pointés par la Cour.

Le rapport a été demandé par la commission infrastructure de la Chambre et doit être présenté aux députés au cours du mois.

Le projet de rapport souligne en outre le fait que la SNCB rechigne à transmettre des informations au SPF Mobilité sous prétexte qu'il s'agit de données sensibles ou confidentielles. Il note aussi que les contrôles des infrastructures et du matériel roulant sont de moins en moins souvent effectués en raison d'un manque de moyens humains.

Le non-respect d'indicateurs de qualité et la non-association du comité consultatif des usagers sont également pointés par la Cour.Le rapport a été demandé par la commission infrastructure de la Chambre et doit être présenté aux députés au cours du mois.Le projet de rapport souligne en outre le fait que la SNCB rechigne à transmettre des informations au SPF Mobilité sous prétexte qu'il s'agit de données sensibles ou confidentielles. Il note aussi que les contrôles des infrastructures et du matériel roulant sont de moins en moins souvent effectués en raison d'un manque de moyens humains.