Les avocats de Bilal El Makhoukhi ont introduit, jeudi, une requête en suspicion légitime devant la cour de cassation. Celle-ci s'est saisie de la demande vendredi et a annoncé une décision pour mercredi. Bilal El Makhoukhi est l'un des suspects dans l'enquête sur les attentats de Bruxelles du 22 mars. Ses conseils et lui estiment que la justice bruxelloise n'est pas en mesure de se pencher de manière objective sur les faits, une des victimes étant le fils de la magistrate qui préside la chambre du conseil de Bruxelles. Même dans l'hypothèse où cette dernière ne serait pas amenée à traiter le dossier, on ne peut pas s'attendre à une objectivité complète de la part de ses collègues, selon les avocats de Bilal El Makhoukhi. Ceux-ci demandent donc que le dossier soit examiné par une juridiction d'un autre arrondissement judiciaire que celui de Bruxelles. (Belga)

Les avocats de Bilal El Makhoukhi ont introduit, jeudi, une requête en suspicion légitime devant la cour de cassation. Celle-ci s'est saisie de la demande vendredi et a annoncé une décision pour mercredi. Bilal El Makhoukhi est l'un des suspects dans l'enquête sur les attentats de Bruxelles du 22 mars. Ses conseils et lui estiment que la justice bruxelloise n'est pas en mesure de se pencher de manière objective sur les faits, une des victimes étant le fils de la magistrate qui préside la chambre du conseil de Bruxelles. Même dans l'hypothèse où cette dernière ne serait pas amenée à traiter le dossier, on ne peut pas s'attendre à une objectivité complète de la part de ses collègues, selon les avocats de Bilal El Makhoukhi. Ceux-ci demandent donc que le dossier soit examiné par une juridiction d'un autre arrondissement judiciaire que celui de Bruxelles. (Belga)