Westtoer table sur 1,3 million de touristes d'un jour pour ce week-end-là. "2018 a été une année exceptionnelle pour le tourisme", remarque en outre Sabien Lahaye-Battheu, présidente de l'office de tourisme. L'engouement se fait toutefois attendre au sein du secteur hôtelier car les vacanciers réservent de plus en plus tard. Le premier week-end démarre ainsi en douceur, avec un taux de réservation de 60%. Le dernier week-end des vacances atteint pour sa part 80% d'occupation. "La météo est un facteur important", pointe Francis Bosschem, de l'ASBL Kusthotels. "En cas de beau temps, les hôtels enregistrent de nombreuses réservations de dernière minute." La plupart des vacanciers viennent de Flandre et 36% sont francophones. (Belga)

Westtoer table sur 1,3 million de touristes d'un jour pour ce week-end-là. "2018 a été une année exceptionnelle pour le tourisme", remarque en outre Sabien Lahaye-Battheu, présidente de l'office de tourisme. L'engouement se fait toutefois attendre au sein du secteur hôtelier car les vacanciers réservent de plus en plus tard. Le premier week-end démarre ainsi en douceur, avec un taux de réservation de 60%. Le dernier week-end des vacances atteint pour sa part 80% d'occupation. "La météo est un facteur important", pointe Francis Bosschem, de l'ASBL Kusthotels. "En cas de beau temps, les hôtels enregistrent de nombreuses réservations de dernière minute." La plupart des vacanciers viennent de Flandre et 36% sont francophones. (Belga)