"Nous n'avons pas de plan B. Nous tiendrons notre convention à la fin août et nous pensons que d'ici la fin août, nous serons en forme", a déclaré Donald Trump lors d'une conférence de presse à la Maison blanche. "Elle aura lieu en Caroline du Nord, à Charlotte. Et je pense que nous allons avoir une grande convention." Il a affirmé qu'il était "hors de question" de l'annuler. La convention républicaine, qui devrait désigner M. Trump comme candidat à sa propre succession, est prévue du 24 au 27 août. L'événement devrait rassembler 50.000 adhérents du parti, élus, délégués et membres de la presse. La déclaration du président américain intervient après que la maire de Charlotte a exprimé ses inquiétudes quant à la tenue de l'événement dans sa ville. "J'ignore si nous aurons la capacité de le faire si la pandémie continue", avait dit Vi Lyles vendredi. "Nous verrons", avait-elle ajouté. Les démocrates ont eux déplacé leur convention de juillet à la mi-août. Elle doit se tenir à Milwaukee. (Belga)

"Nous n'avons pas de plan B. Nous tiendrons notre convention à la fin août et nous pensons que d'ici la fin août, nous serons en forme", a déclaré Donald Trump lors d'une conférence de presse à la Maison blanche. "Elle aura lieu en Caroline du Nord, à Charlotte. Et je pense que nous allons avoir une grande convention." Il a affirmé qu'il était "hors de question" de l'annuler. La convention républicaine, qui devrait désigner M. Trump comme candidat à sa propre succession, est prévue du 24 au 27 août. L'événement devrait rassembler 50.000 adhérents du parti, élus, délégués et membres de la presse. La déclaration du président américain intervient après que la maire de Charlotte a exprimé ses inquiétudes quant à la tenue de l'événement dans sa ville. "J'ignore si nous aurons la capacité de le faire si la pandémie continue", avait dit Vi Lyles vendredi. "Nous verrons", avait-elle ajouté. Les démocrates ont eux déplacé leur convention de juillet à la mi-août. Elle doit se tenir à Milwaukee. (Belga)