"Ils ont été jugés exclusivement pour leurs idées politiques", dénonce-t-il. "Le Premier ministre Pedro Sanchez n'a rien fait pour résoudre la situation par le dialogue." "La communauté internationale doit jouer un rôle actif dans la résolution de ce conflit entre la Catalogne et l'Espagne. Personne ne doit rester muet devant cette violation des droits fondamentaux", conclut-il. (Belga)