Le mécanisme "de transparence et d'autorisation" avait été mis en place à la hâte fin janvier, en pleine bagarre de la Commission avec AstraZeneca. La firme avait alors fortement revu à la baisse ses livraisons à l'UE, alors qu'elle continuait parallèlement à plein régime ses livraisons au Royaume-Uni. En parallèle de la prolongation, la Commission a simplifié la procédure, a annoncé jeudi une porte-parole. Désormais, différents lots destinés à différents lieux dans un même pays tiers pourront être groupés dans une requête commune. La Belgique était, entre autres, demandeuse d'une simplification des charges administratives. Les entreprises qui veulent faire sortir de l'UE des lots de vaccins doivent prévenir les autorités nationales, qui évaluent la demande et donnent leur feu vert (ou non) en concertation avec la Commission. "Depuis l'entrée en vigueur du mécanisme, 249 requêtes d'exportation vers 31 pays ont été acceptées, pour un total dépassant les 34 millions de doses", a ajouté Miriam Garcia Ferrer. Une seule requête a été refusée, celle d'AstraZeneca qui voulait transporter 250.000 doses de l'Italie vers l'Australie. Ce refus a été annoncé la semaine dernière. (Belga)

Le mécanisme "de transparence et d'autorisation" avait été mis en place à la hâte fin janvier, en pleine bagarre de la Commission avec AstraZeneca. La firme avait alors fortement revu à la baisse ses livraisons à l'UE, alors qu'elle continuait parallèlement à plein régime ses livraisons au Royaume-Uni. En parallèle de la prolongation, la Commission a simplifié la procédure, a annoncé jeudi une porte-parole. Désormais, différents lots destinés à différents lieux dans un même pays tiers pourront être groupés dans une requête commune. La Belgique était, entre autres, demandeuse d'une simplification des charges administratives. Les entreprises qui veulent faire sortir de l'UE des lots de vaccins doivent prévenir les autorités nationales, qui évaluent la demande et donnent leur feu vert (ou non) en concertation avec la Commission. "Depuis l'entrée en vigueur du mécanisme, 249 requêtes d'exportation vers 31 pays ont été acceptées, pour un total dépassant les 34 millions de doses", a ajouté Miriam Garcia Ferrer. Une seule requête a été refusée, celle d'AstraZeneca qui voulait transporter 250.000 doses de l'Italie vers l'Australie. Ce refus a été annoncé la semaine dernière. (Belga)