Le 2 mars dernier, le Parlement européen avait adopté une résolution non contraignante invitant la Commission européenne à suspendre l'exemption de l'obligation de visa pour les ressortissants des pays tiers qui n'accordent pas d'exemption de visa réciproque aux citoyens de tous les États membres de l'UE. Les citoyens de Bulgarie, Croatie, Chypre, Pologne et Roumanie ne peuvent toujours pas entrer sur le sol américain sans visa, contrairement aux citoyens américains qui peuvent voyager dans l'ensemble de l'UE sans ce document. Certains ressortissants bulgares et roumains doivent également être munis d'un visa pour se rendre au Canada. L'approche diplomatique de la Commission a déjà commencé à porter concrètement ses fruits, souligne mardi l'exécutif européen. "Le Canada a levé l'obligation de visa pour certaines catégories de citoyens bulgares et roumains le 1er mai 2017 et est sur la bonne voie pour parvenir à une réciprocité complète au 1er décembre 2017. En outre, des contacts ont été renoués avec la nouvelle administration américaine afin d'insister pour obtenir la pleine réciprocité en matière de visas pour les cinq États membres de l'UE concernés", indique-t-il. "Le dialogue avec nos partenaires stratégiques constitue la clé pour avancer et nous sommes sur le bon chemin", a estimé le commissaire aux Affaires intérieures, Dimitris Avramopoulos. (Belga)

Le 2 mars dernier, le Parlement européen avait adopté une résolution non contraignante invitant la Commission européenne à suspendre l'exemption de l'obligation de visa pour les ressortissants des pays tiers qui n'accordent pas d'exemption de visa réciproque aux citoyens de tous les États membres de l'UE. Les citoyens de Bulgarie, Croatie, Chypre, Pologne et Roumanie ne peuvent toujours pas entrer sur le sol américain sans visa, contrairement aux citoyens américains qui peuvent voyager dans l'ensemble de l'UE sans ce document. Certains ressortissants bulgares et roumains doivent également être munis d'un visa pour se rendre au Canada. L'approche diplomatique de la Commission a déjà commencé à porter concrètement ses fruits, souligne mardi l'exécutif européen. "Le Canada a levé l'obligation de visa pour certaines catégories de citoyens bulgares et roumains le 1er mai 2017 et est sur la bonne voie pour parvenir à une réciprocité complète au 1er décembre 2017. En outre, des contacts ont été renoués avec la nouvelle administration américaine afin d'insister pour obtenir la pleine réciprocité en matière de visas pour les cinq États membres de l'UE concernés", indique-t-il. "Le dialogue avec nos partenaires stratégiques constitue la clé pour avancer et nous sommes sur le bon chemin", a estimé le commissaire aux Affaires intérieures, Dimitris Avramopoulos. (Belga)