Ce contrat comprend une option pour cent millions de doses supplémentaires, a précisé l'exécutif européen, ajoutant espérer signer rapidement d'autres contrats avec d'autres sociétés pharmaceutiques. La Commission a déjà mené des discussions préliminaires avec d'autres entreprises, comme Sanofi-GSK, Johnson & Johnson, CureVac et l'américaine Moderna, qui développent également un vaccin contre le Covid-19. "La Commission travaille sans relâche pour fournir aux citoyens de l'UE un vaccin sûr et effectif contre le Covid-19 le plus rapidement possible. L'entrée en vigueur du contrat avec AstraZeneca est un pas en avant important à ce propos. Je m'attends à ce que nous enrichissions notre portefeuille de vaccins potentiels grâce aux contrats avec d'autres firmes pharmaceutiques et à l'engagement avec des partenaires internationaux pour un accès universel et équitable à la vaccination" contre le coronavirus, a affirmé la présidente de l'exécutif, Ursula von der Leyen, citée dans le communiqué. La Belgique s'est associée à ce projet, destiné aux Etats membres de l'UE ou à des pays tiers sous forme de dons. Si la Commission donne son feu vert au vaccin, le Plat Pays en recevra 7,5 millions de doses, pour deux administrations à 3,75 millions de personnes, a indiqué mercredi la ministre fédérale de la Santé publique, Maggie De Block, en commission de la Chambre. Le vaccin d'AstraZeneca, développé avec l'Université d'Oxford, est d'ailleurs un partenariat avec la Française Novasep, qui produit en Belgique, à Seneffe, des vecteurs viraux. Un des éléments cruciaux de ce futur vaccin est donc produit en Belgique. (Belga)

Ce contrat comprend une option pour cent millions de doses supplémentaires, a précisé l'exécutif européen, ajoutant espérer signer rapidement d'autres contrats avec d'autres sociétés pharmaceutiques. La Commission a déjà mené des discussions préliminaires avec d'autres entreprises, comme Sanofi-GSK, Johnson & Johnson, CureVac et l'américaine Moderna, qui développent également un vaccin contre le Covid-19. "La Commission travaille sans relâche pour fournir aux citoyens de l'UE un vaccin sûr et effectif contre le Covid-19 le plus rapidement possible. L'entrée en vigueur du contrat avec AstraZeneca est un pas en avant important à ce propos. Je m'attends à ce que nous enrichissions notre portefeuille de vaccins potentiels grâce aux contrats avec d'autres firmes pharmaceutiques et à l'engagement avec des partenaires internationaux pour un accès universel et équitable à la vaccination" contre le coronavirus, a affirmé la présidente de l'exécutif, Ursula von der Leyen, citée dans le communiqué. La Belgique s'est associée à ce projet, destiné aux Etats membres de l'UE ou à des pays tiers sous forme de dons. Si la Commission donne son feu vert au vaccin, le Plat Pays en recevra 7,5 millions de doses, pour deux administrations à 3,75 millions de personnes, a indiqué mercredi la ministre fédérale de la Santé publique, Maggie De Block, en commission de la Chambre. Le vaccin d'AstraZeneca, développé avec l'Université d'Oxford, est d'ailleurs un partenariat avec la Française Novasep, qui produit en Belgique, à Seneffe, des vecteurs viraux. Un des éléments cruciaux de ce futur vaccin est donc produit en Belgique. (Belga)