Ce paquet serait composé de 500 milliards d'euros de dotations - rejoignant ainsi la proposition franco-allemande formulée la semaine dernière - et de 250 milliards d'euros de prêts. D'autres sources citaient un plan de relance atteignant le millier de milliards d'euros. La présidente de la Commission Ursula Von der Leyen doit présenter ce mercredi à 13h30 sa proposition de plan de relance et de budget pluriannuel de l'Union pour 2021-2027, auquel sera adossé le plan de relance. Ces documents permettront d'ouvrir une négociation qui s'annonce ardue entre les 27 Etats membres. La Commission devrait proposer d'emprunter elle-même de l'argent sur les marchés, soutenue par une garantie indirecte des Etats membres, et de le rembourser en commun sur plusieurs dizaines d'années, dans un geste de solidarité sans précédent qui requiert une difficile unanimité. (Belga)

Ce paquet serait composé de 500 milliards d'euros de dotations - rejoignant ainsi la proposition franco-allemande formulée la semaine dernière - et de 250 milliards d'euros de prêts. D'autres sources citaient un plan de relance atteignant le millier de milliards d'euros. La présidente de la Commission Ursula Von der Leyen doit présenter ce mercredi à 13h30 sa proposition de plan de relance et de budget pluriannuel de l'Union pour 2021-2027, auquel sera adossé le plan de relance. Ces documents permettront d'ouvrir une négociation qui s'annonce ardue entre les 27 Etats membres. La Commission devrait proposer d'emprunter elle-même de l'argent sur les marchés, soutenue par une garantie indirecte des Etats membres, et de le rembourser en commun sur plusieurs dizaines d'années, dans un geste de solidarité sans précédent qui requiert une difficile unanimité. (Belga)