La recherche, le développement et l'innovation (RD&I) y prennent une bonne part. Pas moins de 60% du 1,15 milliard d'euros du Fonds européen de développement régional (FEDER) - soit 695 millions d'euros - devront y être attribués. Ce premier objectif, combiné à celui de la transition énergétique et de la lutte contre le changement climatique, devra représenter au moins 984 millions (soit 85%) des dépenses belges du FEDER entre 2021 et 2027, dit la Commission. En outre, au moins 6% supplémentaire (69,5 millions) devront aller au développement durable des villes. L'aspect social des fonds européens est lui représenté par le futur FSE+, qui reversera 1,12 milliard d'euros à la Belgique sur la prochaine programmation. La Commission se montre plus souple dans ce domaine, mais elle réclame qu'au moins 25% de ce montant (294 millions) se concentre sur l'inclusion sociale, 10% (117 millions) sur la mise à l'emploi des jeunes et au moins 2% (23,5 millions) sur les plus démunis. (Belga)

La recherche, le développement et l'innovation (RD&I) y prennent une bonne part. Pas moins de 60% du 1,15 milliard d'euros du Fonds européen de développement régional (FEDER) - soit 695 millions d'euros - devront y être attribués. Ce premier objectif, combiné à celui de la transition énergétique et de la lutte contre le changement climatique, devra représenter au moins 984 millions (soit 85%) des dépenses belges du FEDER entre 2021 et 2027, dit la Commission. En outre, au moins 6% supplémentaire (69,5 millions) devront aller au développement durable des villes. L'aspect social des fonds européens est lui représenté par le futur FSE+, qui reversera 1,12 milliard d'euros à la Belgique sur la prochaine programmation. La Commission se montre plus souple dans ce domaine, mais elle réclame qu'au moins 25% de ce montant (294 millions) se concentre sur l'inclusion sociale, 10% (117 millions) sur la mise à l'emploi des jeunes et au moins 2% (23,5 millions) sur les plus démunis. (Belga)