"Cette histoire m'a été confiée par une Mexicaine qui a vécu quelque chose de très similaire et dont la vie a inspiré ce scénario", explique Teodora Ana Mihai. "Elle m'a dit un jour: 'à chaque fois que je me réveille, je veux tuer ou mourir. C'est comme ça que je me sens chaque matin.' Et j'ai reçu cette déclaration comme une claque au visage." "C'est un sujet qui est très délicat à traiter. Tout le monde au Mexique a une opinion sur la question. Il y a beaucoup de déni, notamment pour se protéger. Je m'attends donc à des réactions très différentes" de la part des Mexicains, poursuit la cinéaste. "Mais j'espère de tout c?ur qu'au Mexique on pourra apprécier aussi le discours du film qui essaie vraiment d'être subtil. (...)." Tourné fin 2020 à Durango, au Mexique, en pleine crise sanitaire, "La Civil" est le résultat de 7 années de réflexion, de préparation et de recherches intensives. Produit par la société anversoise Menuetto, le film est coproduit par Les Films du Fleuve des frères Dardenne, Mobra Films (Roumanie) et Teorema (Mexique) avec le soutien du Fonds audiovisuel de Flandre (VAF). Dans la section "Un Certain Regard", "La Civil", également éligible pour la Caméra d'Or, concourt notamment face à "Un Monde" d'une autre Belge, Laura Wandel, qui traite du harcèlement scolaire. Chaque année, "Un Certain Regard" vise à mettre à l'honneur des ?uvres audacieuses et originales de cinéastes encore peu connus. (Belga)

"Cette histoire m'a été confiée par une Mexicaine qui a vécu quelque chose de très similaire et dont la vie a inspiré ce scénario", explique Teodora Ana Mihai. "Elle m'a dit un jour: 'à chaque fois que je me réveille, je veux tuer ou mourir. C'est comme ça que je me sens chaque matin.' Et j'ai reçu cette déclaration comme une claque au visage." "C'est un sujet qui est très délicat à traiter. Tout le monde au Mexique a une opinion sur la question. Il y a beaucoup de déni, notamment pour se protéger. Je m'attends donc à des réactions très différentes" de la part des Mexicains, poursuit la cinéaste. "Mais j'espère de tout c?ur qu'au Mexique on pourra apprécier aussi le discours du film qui essaie vraiment d'être subtil. (...)." Tourné fin 2020 à Durango, au Mexique, en pleine crise sanitaire, "La Civil" est le résultat de 7 années de réflexion, de préparation et de recherches intensives. Produit par la société anversoise Menuetto, le film est coproduit par Les Films du Fleuve des frères Dardenne, Mobra Films (Roumanie) et Teorema (Mexique) avec le soutien du Fonds audiovisuel de Flandre (VAF). Dans la section "Un Certain Regard", "La Civil", également éligible pour la Caméra d'Or, concourt notamment face à "Un Monde" d'une autre Belge, Laura Wandel, qui traite du harcèlement scolaire. Chaque année, "Un Certain Regard" vise à mettre à l'honneur des ?uvres audacieuses et originales de cinéastes encore peu connus. (Belga)