Actuellement, Infrabel a remis en état 22 des 25 lignes ou portions de lignes endommagées lors des inondations qui ont frappé la Belgique mi-juillet. Les trois tronçons toujours en travaux rouvriront progressivement Le premier, sur la ligne 161 entre Gemboux et Ottignies, rouvrira le 30 août. Dans un premier temps, les trains ne pourront circuler que sur une seule voie et à une vitesse limitée. Cela signifie que certains trains seront encore remplacés par des bus. La portion de la ligne 37 située entre Liège et Nessonvaux accueillera à nouveau des trains à partir du 1er septembre et celle située entre Nessonvaux et Pepinster, sur la même ligne, rouvrira à partir du 13 septembre. Enfin, la dernière section endommagée, située sur la ligne 44 entre Pepinster et Spa, rouvrira le 4 octobre. À cette date la circulation sera rétablie sur l'ensemble du réseau. La SNCB précise que toutes les informations utiles aux voyageurs se trouvent sur son site, www.sncb.be, et sur son application. (Belga)

Actuellement, Infrabel a remis en état 22 des 25 lignes ou portions de lignes endommagées lors des inondations qui ont frappé la Belgique mi-juillet. Les trois tronçons toujours en travaux rouvriront progressivement Le premier, sur la ligne 161 entre Gemboux et Ottignies, rouvrira le 30 août. Dans un premier temps, les trains ne pourront circuler que sur une seule voie et à une vitesse limitée. Cela signifie que certains trains seront encore remplacés par des bus. La portion de la ligne 37 située entre Liège et Nessonvaux accueillera à nouveau des trains à partir du 1er septembre et celle située entre Nessonvaux et Pepinster, sur la même ligne, rouvrira à partir du 13 septembre. Enfin, la dernière section endommagée, située sur la ligne 44 entre Pepinster et Spa, rouvrira le 4 octobre. À cette date la circulation sera rétablie sur l'ensemble du réseau. La SNCB précise que toutes les informations utiles aux voyageurs se trouvent sur son site, www.sncb.be, et sur son application. (Belga)