Cette interdiction était censée entrer en vigueur le 31 mars prochain. En vertu de la proposition de loi adoptée jeudi, une interdiction de principe sera maintenue mais le conseil communal pourra y déroger en faisant le choix d'autoriser la célébration de mariages les dimanches et/ou jours fériés. (Belga)

Cette interdiction était censée entrer en vigueur le 31 mars prochain. En vertu de la proposition de loi adoptée jeudi, une interdiction de principe sera maintenue mais le conseil communal pourra y déroger en faisant le choix d'autoriser la célébration de mariages les dimanches et/ou jours fériés. (Belga)