La Chambre des représentants, à majorité démocrate, a adopté cette résolution par 232 voix favorables contre 196 voix, les élus se conformant largement aux consignes de leur parti. Les parlementaires démocrates tentent de démontrer que Donald Trump a fait pression sur Kiev pour obtenir de quoi salir l'ancien vice-président démocrate, Joe Biden, bien placé pour l'affronter lors de l'élection de 2020. Le président américain dément tout manquement à ses fonctions et se dit visé par un "coup d'Etat". (Belga)