L'ECDC publie chaque jeudi une carte européenne basée sur le nombre d'infections et le pourcentage de tests positifs au cours des 14 derniers jours. Elle propose quatre couleurs: vert, orange, rouge et rouge foncé. La couleur verte concerne les régions où l'incidence, qui renseigne le nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants sur 14 jours, est inférieure à 50 et le taux de positivité inférieur à 4% ou celle dans lesquelles l'incidence est inférieure à 75 mais avec un taux de positivité en dessous de 1%. La couleur rouge, elle, est appliquée dans deux cas de figure: lorsque l'incidence oscille entre 75 et 200, avec un taux de positivité supérieur à 4% ou lorsque l'incidence est comprise entre 200 et 500, quel que soit le taux de positivité. La couleur rouge foncé s'applique, elle, aux pays dont l'incidence dépasse 500 sur 14 jours. La Belgique reste en rouge foncé, tout comme de nombreux pays et régions du Vieux-Continent. Une seule région, en Roumanie, apparaît en vert. (Belga)

L'ECDC publie chaque jeudi une carte européenne basée sur le nombre d'infections et le pourcentage de tests positifs au cours des 14 derniers jours. Elle propose quatre couleurs: vert, orange, rouge et rouge foncé. La couleur verte concerne les régions où l'incidence, qui renseigne le nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants sur 14 jours, est inférieure à 50 et le taux de positivité inférieur à 4% ou celle dans lesquelles l'incidence est inférieure à 75 mais avec un taux de positivité en dessous de 1%. La couleur rouge, elle, est appliquée dans deux cas de figure: lorsque l'incidence oscille entre 75 et 200, avec un taux de positivité supérieur à 4% ou lorsque l'incidence est comprise entre 200 et 500, quel que soit le taux de positivité. La couleur rouge foncé s'applique, elle, aux pays dont l'incidence dépasse 500 sur 14 jours. La Belgique reste en rouge foncé, tout comme de nombreux pays et régions du Vieux-Continent. Une seule région, en Roumanie, apparaît en vert. (Belga)