Les membres de l'équipage Crew-3 sont les Américains Thomas Marshburn (61 ans), Raja Chari (44 ans) et Kayla Barron (34 ans) et l'Allemand Matthias Maurer (51 ans), qui représente l'Agence spatiale européenne (ESA). Thomas Marshburn est la sixième personne au monde à être allée dans l'espace à bord de trois vaisseaux spatiaux différents, tandis que Matthias Maurer le deuxième astronaute de l'ESA à piloter un Crew Dragon. Les astronautes resteront à bord de l'ISS pendant six mois. Selon le planning actuel, ils devraient revenir sur Terre à la fin du mois d'avril. Moins de 48 heures avant le lancement, une autre capsule Crew Dagron s'était posée dans le golfe du Mexique, transportant en sens inverse quatre astronautes qui avaient passé six mois sur l'ISS. Parmi eux, l'astronaute français de l'ESA Thomas Pesquet. C'est la quatrième fois dans l'histoire qu'une fusée commerciale emmène des astronautes jusqu'à la Station spatiale internationale. Son départ avait été reporté à plusieurs reprises ces dernières semaines en raison de problèmes médicaux et du mauvais temps. (Belga)

Les membres de l'équipage Crew-3 sont les Américains Thomas Marshburn (61 ans), Raja Chari (44 ans) et Kayla Barron (34 ans) et l'Allemand Matthias Maurer (51 ans), qui représente l'Agence spatiale européenne (ESA). Thomas Marshburn est la sixième personne au monde à être allée dans l'espace à bord de trois vaisseaux spatiaux différents, tandis que Matthias Maurer le deuxième astronaute de l'ESA à piloter un Crew Dragon. Les astronautes resteront à bord de l'ISS pendant six mois. Selon le planning actuel, ils devraient revenir sur Terre à la fin du mois d'avril. Moins de 48 heures avant le lancement, une autre capsule Crew Dagron s'était posée dans le golfe du Mexique, transportant en sens inverse quatre astronautes qui avaient passé six mois sur l'ISS. Parmi eux, l'astronaute français de l'ESA Thomas Pesquet. C'est la quatrième fois dans l'histoire qu'une fusée commerciale emmène des astronautes jusqu'à la Station spatiale internationale. Son départ avait été reporté à plusieurs reprises ces dernières semaines en raison de problèmes médicaux et du mauvais temps. (Belga)