La jeune Allemande de 31 ans a été entendue jeudi par le parquet d'Agrigente (Sicile), qui la soupçonne d'aide à l'immigration clandestine après ses manoeuvres pour secourir et faire débarquer 40 migrants le 29 juin sur l'île italienne de Lampedusa. Avant l'annonce du départ de la jeune capitaine, le ministre italien de l'Intérieur Matteo Salvini (extrême-droite) avait écrit sur Twitter être "impatient d'expulser cette communiste allemande et de la renvoyer chez elle". (Belga)

La jeune Allemande de 31 ans a été entendue jeudi par le parquet d'Agrigente (Sicile), qui la soupçonne d'aide à l'immigration clandestine après ses manoeuvres pour secourir et faire débarquer 40 migrants le 29 juin sur l'île italienne de Lampedusa. Avant l'annonce du départ de la jeune capitaine, le ministre italien de l'Intérieur Matteo Salvini (extrême-droite) avait écrit sur Twitter être "impatient d'expulser cette communiste allemande et de la renvoyer chez elle". (Belga)