Les résidents en Belgique de retour d'une zone rouge et y ayant séjourné plus de 48 heures doivent désormais obligatoirement se soumettre à un test PRC le premier jour et le septième jour de la quarantaine. À partir du 2 janvier, les personnes recevront à leur retour un SMS qui leur permettra de se présenter dans un centre de test. À Brussels Airport, la capacité de test sera dès lors encore accrue pour permettre aux voyageurs arrivant en Belgique de se faire tester d'emblée volontairement. Eurofins, qui y dispose d'un laboratoire de test Covid-19 depuis septembre dernier et y en a déjà réalisé 65.000, va augmenter sa capacité. De 2.000 tests PCR par jour, l'entreprise passe en effet à 8.000. "L'augmentation de la capacité des tests se fera sans problème. C'est très important d'être extrêmement vigilant surtout avec la mutation du virus qui circule actuellement au Royaume-Uni. (...) Nous sommes prêts", assure Tibo Demoor, directeur général des diagnostics cliniques chez Eurofins. Les tests obligatoires pour les voyageurs de retour de vacances des zones rouges qui reçoivent un code sont gratuits. (Belga)

Les résidents en Belgique de retour d'une zone rouge et y ayant séjourné plus de 48 heures doivent désormais obligatoirement se soumettre à un test PRC le premier jour et le septième jour de la quarantaine. À partir du 2 janvier, les personnes recevront à leur retour un SMS qui leur permettra de se présenter dans un centre de test. À Brussels Airport, la capacité de test sera dès lors encore accrue pour permettre aux voyageurs arrivant en Belgique de se faire tester d'emblée volontairement. Eurofins, qui y dispose d'un laboratoire de test Covid-19 depuis septembre dernier et y en a déjà réalisé 65.000, va augmenter sa capacité. De 2.000 tests PCR par jour, l'entreprise passe en effet à 8.000. "L'augmentation de la capacité des tests se fera sans problème. C'est très important d'être extrêmement vigilant surtout avec la mutation du virus qui circule actuellement au Royaume-Uni. (...) Nous sommes prêts", assure Tibo Demoor, directeur général des diagnostics cliniques chez Eurofins. Les tests obligatoires pour les voyageurs de retour de vacances des zones rouges qui reçoivent un code sont gratuits. (Belga)