Mme Plumb, désignée par son pays pour rejoindre la Commission d'Ursula von der Leyen, avait été invitée à venir s'expliquer devant les eurodéputés sur sa déclaration d'intérêt. Lors de son audition à huis clos, elle n'a vraisemblablement pas convaincu les élus qui lui réclamaient notamment des explications concernant "un prêt contracté pour financer une campagne électorale". Mis à part Mme Plumb, le candidat commissaire hongrois Laszlo Trocsanyi devra aussi passer sur le grill des eurodéputés dans la journée. Les autres commissaires ont pour leur part reçu le feu vert de cette commission parlementaire pour passer à la prochaine étape du processus qui doit valider leur nomination: leur audition - entre le 30 septembre et le 8 octobre - par les commissions correspondant à leur portefeuille. (Belga)