Car pour l'histoire, cette "Brigade Wallonie" rassemblait, il y a 70 ans, les volontaires SS de Léon Degrelle. Fâcheuse référence. Mais infondée : les véhicules présentés cette semaine par le ministre du Budget, André Antoine (CDH), portent les mentions "Brigade de contrôle", "Wallonie" et "Taxes", bien distinctes. Et, nous assure-t-on, les véhicules étaient lettrés avant les vacances de Noël et la parution des articles, approximatifs, consacrés à cette "Brigade Wallonie".

Car pour l'histoire, cette "Brigade Wallonie" rassemblait, il y a 70 ans, les volontaires SS de Léon Degrelle. Fâcheuse référence. Mais infondée : les véhicules présentés cette semaine par le ministre du Budget, André Antoine (CDH), portent les mentions "Brigade de contrôle", "Wallonie" et "Taxes", bien distinctes. Et, nous assure-t-on, les véhicules étaient lettrés avant les vacances de Noël et la parution des articles, approximatifs, consacrés à cette "Brigade Wallonie".