"L'orge était trop humide pour le récolter", explique un expert agricole."Les frais de séchage augmentent donc." Selon cet expert, une hausse des prix pourrait se faire sentir dès septembre, quand tout l'orge de la saison passée aura été utilisé.

Le prix de la bière pourrait ainsi augmenter de quelque 4%. On ignore cependant si les brasseurs répercuteraient immédiatement cette augmentation. Le prix de la bière avait déjà crû de 6% en avril.

Avec Belga

"L'orge était trop humide pour le récolter", explique un expert agricole."Les frais de séchage augmentent donc." Selon cet expert, une hausse des prix pourrait se faire sentir dès septembre, quand tout l'orge de la saison passée aura été utilisé. Le prix de la bière pourrait ainsi augmenter de quelque 4%. On ignore cependant si les brasseurs répercuteraient immédiatement cette augmentation. Le prix de la bière avait déjà crû de 6% en avril.Avec Belga