La décision de vendredi répond à l'appel contenu dans la résolution de l'Assemblée Générale des Nations Unies du 13 juillet dernier et à l'appel à contribution lancé le 25 juillet par le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres, explique le ministre. Depuis 2010, 800.000 personnes ont été touchées par le choléra à Haïti et 9.000 en sont décédées, rappelle Didier Reynders. Cette contribution volontaire appuiera la nouvelle approche des Nations Unies pour mettre fin à cette épidémie. Celle-ci passe par une intensification des efforts pour couper la transmission du choléra et améliorer l'accès aux soins, par une résolution des problèmes à plus long terme d'accès à l'eau, aux systèmes sanitaires et de santé et par un développement de l'assistance matérielle pour les victimes, leurs familles et leurs communautés, énumère encore le vice-Premier ministre. (Belga)

La décision de vendredi répond à l'appel contenu dans la résolution de l'Assemblée Générale des Nations Unies du 13 juillet dernier et à l'appel à contribution lancé le 25 juillet par le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres, explique le ministre. Depuis 2010, 800.000 personnes ont été touchées par le choléra à Haïti et 9.000 en sont décédées, rappelle Didier Reynders. Cette contribution volontaire appuiera la nouvelle approche des Nations Unies pour mettre fin à cette épidémie. Celle-ci passe par une intensification des efforts pour couper la transmission du choléra et améliorer l'accès aux soins, par une résolution des problèmes à plus long terme d'accès à l'eau, aux systèmes sanitaires et de santé et par un développement de l'assistance matérielle pour les victimes, leurs familles et leurs communautés, énumère encore le vice-Premier ministre. (Belga)