"Pour parler officiellement d'une tempête, il doit y avoir une force de vent de 9 Beaufort en moyenne au-dessus du territoire belge", explique le météorologue. "Il s'agit d'une dépression qui vient de la moitié nord de l'océan Atlantique et qui est arrivée en mer du Nord via l'Irlande et l'Angleterre." La tempête n'a cependant pas encore été baptisée, comme c'est le cas habituellement. "Nous sommes restés en code jaune, le changement de nom ne se fait qu'à partir du code orange. Le nom de Lola circule, mais ce n'est pas officiel." En Belgique, le code jaune est activé lorsque le vent atteint une vitesse de 80 à 100 km/h dans au moins 25% des provinces touchées, explique David Dehenauw. Pour le code orange, la vitesse mesurée doit se situer entre 100 et 130 km/h. (Belga)

"Pour parler officiellement d'une tempête, il doit y avoir une force de vent de 9 Beaufort en moyenne au-dessus du territoire belge", explique le météorologue. "Il s'agit d'une dépression qui vient de la moitié nord de l'océan Atlantique et qui est arrivée en mer du Nord via l'Irlande et l'Angleterre." La tempête n'a cependant pas encore été baptisée, comme c'est le cas habituellement. "Nous sommes restés en code jaune, le changement de nom ne se fait qu'à partir du code orange. Le nom de Lola circule, mais ce n'est pas officiel." En Belgique, le code jaune est activé lorsque le vent atteint une vitesse de 80 à 100 km/h dans au moins 25% des provinces touchées, explique David Dehenauw. Pour le code orange, la vitesse mesurée doit se situer entre 100 et 130 km/h. (Belga)