La Belgique et le Sénégal, une longue histoire de coopération

Le Premier ministre Charles Michel et le ministre de la Coopération au développement Alexander De Croo ont entamé une visite de trois jours au Sénégal, marquée par les 50 ans de la coopération bilatérale entre la Belgique et ce pays d'Afrique de l'Ouest.

La délégation ministérielle a atterri à l'aéroport Léopold Sédar Senghor de Dakar. © V.M.

Après un vol sans histoire, la délégation ministérielle a atterri à l'aéroport Léopold Sédar Senghor de Dakar. Les deux ministres ont été accueillis à leur descente de l'avion par le Premier ministre sénégalais, Mahammed Dionne, avant de rejoindre l'ambassade de Belgique à Dakar.

Le soir, une réception était organisée par l'ambassadeur de Belgique, Monsieur Philippe Colyn, en présence de plusieurs membres de la communauté belge au Sénégal, dont des entrepreneurs et des partenaires de la coopération belge, mais aussi de Youssou Ndour. Le chanteur sénégalais était présent en sa qualité de Ministre-Conseiller du président de la République du Sénégal, fonction qu'il exerce depuis 2013 et qui consiste à promouvoir l'image du Sénégal à l'étranger.

Durant la réception, le Premier ministre Charles Michel a pris la parole et s'est dit très heureux d'être ici pour cette mission. Charles Michel a souligné la longue tradition qui unit la Belgique et le Sénégal. En effet, cela fait 50 ans que les deux pays ont des projets de coopération communs ainsi que des liens d'amitié.

Une visite, très courte a signalé le Premier ministre. Elle a pour objectif de renforcer les liens diplomatiques existants entre les deux pays afin de soutenir des ambitions communes en vue de réaliser les objectifs fixés de part et d'autre en matière de santé, d'agriculture notamment. "Le Sénégal est un très bon exemple pour la coopération. Le pays progresse dans de nombreux domaines, notamment celui de la santé. Le taux de VIH par exemple y est très bas", commente M. De Croo. "Des efforts restent toutefois à fournir dans la lutte contre les violences faites aux femmes et les mariages précoces", poursuit-il.

Au court de ce bref séjour, les autorités belges et sénégalaises ratifieront une nouvelle convention qui définira les priorités de la coopération entre les deux nations pour une durée de cinq ans. Un accord économique sera aussi signé sous la forme d'un protocole d'accord entre les ports d'Anvers et de Dakar.

Lees meer...