Les résultats officiels révèlent que pas moins de 74,9% des Belges d'origine turque ont voté pour Erdogan. 142.453 d'électeurs belges d'origine turque ont voté et la participation s'élevait à 53,6%. Les électeurs installés aux Pays-Bas (72,8%) et en l'Autriche (72,1%) ont également massivement voté Erdogan. En Allemagne, où la Turquie compte près d'1,5 million d'électeurs potentiels, Erdogan a obtenu 65% des voix. En Norvège, en France et au Danemark, il décroche également plus de 50% des voix.

Globalement, Erdogan s'en sort mieux à l'étranger qu'en Turquie. Au niveau mondial, Erdogan décroche le plus de voix au Liban (94%) et en Jordanie (77,5%).

Comme le rappelle De Morgen, ces résultats viennent confirmer une tendance plus large. L'année dernière, pas moins de 77,1% des Belges d'origine turque ont répondu oui au référendum en faveur d'une modification de la constitution, alors qu'en Turquie seuls 51,2% des électeurs ont approuvé ce changement.

Les résultats officiels révèlent que pas moins de 74,9% des Belges d'origine turque ont voté pour Erdogan. 142.453 d'électeurs belges d'origine turque ont voté et la participation s'élevait à 53,6%. Les électeurs installés aux Pays-Bas (72,8%) et en l'Autriche (72,1%) ont également massivement voté Erdogan. En Allemagne, où la Turquie compte près d'1,5 million d'électeurs potentiels, Erdogan a obtenu 65% des voix. En Norvège, en France et au Danemark, il décroche également plus de 50% des voix.Globalement, Erdogan s'en sort mieux à l'étranger qu'en Turquie. Au niveau mondial, Erdogan décroche le plus de voix au Liban (94%) et en Jordanie (77,5%).Comme le rappelle De Morgen, ces résultats viennent confirmer une tendance plus large. L'année dernière, pas moins de 77,1% des Belges d'origine turque ont répondu oui au référendum en faveur d'une modification de la constitution, alors qu'en Turquie seuls 51,2% des électeurs ont approuvé ce changement.