La Commission européenne attend des pays membres de l'UE qu'ils établissent chaque année des prédictions sur leurs émissions de gaz à effet de serre.

Selon les pronostics les plus récents de la Belgique, que De Standaard a pu consulter, le pays a encore un (très) long chemin à parcourir. Les mesures qui ont été prises ne suffiront pas à réduire les émissions dans les prochaines années. Elles devraient même augmenter de 8%, passant de 115,8 millions de tonnes de CO2 à 124,2 millions de tonnes entre 2016 et 2035.