Le nombre de nouvelles contaminations au Covid-19 a à nouveau baissé de 15% entre le 14 et le 20 août par rapport à la période de sept jours qui précède, pour s'établir à une moyenne quotidienne de 493,3. Le plus grand nombre de nouvelles infections quotidiennes se trouve dans la Région Bruxelles-Capitale, qui a dépassé Anvers. La capitale a enregistré 128 nouveaux cas par jour au cours de la semaine écoulée, un nombre stable pour la première fois et malgré l'augmentation du nombre de tests réalisés à Bruxelles. "On semble arriver à un plateau", a indiqué la porte-parole interfédérale Frédérique Jacobs. Le virus perd du terrain à Anvers, où 111 nouvelles infections quotidiennes ont été recensées, soit une diminution de 31% par rapport à la semaine précédente. Le Hainaut et le Brabant flamand restent sous l'emprise croissante du coronavirus. La progression du virus semble néanmoins se stabiliser dans le Limbourg. Les augmentations des moyennes des provinces "peuvent être en partie attribuables à des flambées localisées dans les entreprises, les établissements de soins résidentiels ou autres collectivités", souligne Mme Jacobs. Le nombre de nouvelles admissions à l'hôpital a de nouveau diminué (-30% au cours de la semaine écoulée). Vingt-quatre personnes en moyenne ont été admises par jour à l'hôpital. Le 23 août, 312 lits d'hôpital étaient occupés (-7%), dont 87 en soins intensifs (+1%). Le nombre de décès dus au coronavirus enregistrés depuis le début de la crise frôle, lui, les 10.000, s'établissant à 9.992. La Belgique compte en moyenne neuf décès par jour, ce qui est à peu près le même chiffre que la semaine précédente. Il est cependant encore "trop tôt pour attribuer ce nombre à la vague de chaleur" qui a traversé le pays entre le 5 et le 16 août. Le chiffre de 10.000 morts doit, selon les porte-paroles, être "pris avec beaucoup de précautions". L'agence flamande pour les soins et santé (Agentschap Zorg en Gezondheid) a récolté des "informations plus précises au niveau de maisons de repos, et notamment sur les causes des décès". Les données sont en cours d'analyse et des chiffres plus précis seront disponibles vendredi. (Belga)

Le nombre de nouvelles contaminations au Covid-19 a à nouveau baissé de 15% entre le 14 et le 20 août par rapport à la période de sept jours qui précède, pour s'établir à une moyenne quotidienne de 493,3. Le plus grand nombre de nouvelles infections quotidiennes se trouve dans la Région Bruxelles-Capitale, qui a dépassé Anvers. La capitale a enregistré 128 nouveaux cas par jour au cours de la semaine écoulée, un nombre stable pour la première fois et malgré l'augmentation du nombre de tests réalisés à Bruxelles. "On semble arriver à un plateau", a indiqué la porte-parole interfédérale Frédérique Jacobs. Le virus perd du terrain à Anvers, où 111 nouvelles infections quotidiennes ont été recensées, soit une diminution de 31% par rapport à la semaine précédente. Le Hainaut et le Brabant flamand restent sous l'emprise croissante du coronavirus. La progression du virus semble néanmoins se stabiliser dans le Limbourg. Les augmentations des moyennes des provinces "peuvent être en partie attribuables à des flambées localisées dans les entreprises, les établissements de soins résidentiels ou autres collectivités", souligne Mme Jacobs. Le nombre de nouvelles admissions à l'hôpital a de nouveau diminué (-30% au cours de la semaine écoulée). Vingt-quatre personnes en moyenne ont été admises par jour à l'hôpital. Le 23 août, 312 lits d'hôpital étaient occupés (-7%), dont 87 en soins intensifs (+1%). Le nombre de décès dus au coronavirus enregistrés depuis le début de la crise frôle, lui, les 10.000, s'établissant à 9.992. La Belgique compte en moyenne neuf décès par jour, ce qui est à peu près le même chiffre que la semaine précédente. Il est cependant encore "trop tôt pour attribuer ce nombre à la vague de chaleur" qui a traversé le pays entre le 5 et le 16 août. Le chiffre de 10.000 morts doit, selon les porte-paroles, être "pris avec beaucoup de précautions". L'agence flamande pour les soins et santé (Agentschap Zorg en Gezondheid) a récolté des "informations plus précises au niveau de maisons de repos, et notamment sur les causes des décès". Les données sont en cours d'analyse et des chiffres plus précis seront disponibles vendredi. (Belga)