Le chef du gouvernement belge a plaidé en faveur d'un renforcement de la diplomatie européenne au Proche-Orient.

Pressé par nombre de parlementaires, il a fait connaître son intention d'évoquer sur le terrain diplomatique la résolution du parlement belge appelant à la reconnaissance d'un Etat palestinien, estimant qu'une reconnaissance formelle ne pourrait avoir lieu que dans un cadre européen.

Le chef du gouvernement belge a plaidé en faveur d'un renforcement de la diplomatie européenne au Proche-Orient. Pressé par nombre de parlementaires, il a fait connaître son intention d'évoquer sur le terrain diplomatique la résolution du parlement belge appelant à la reconnaissance d'un Etat palestinien, estimant qu'une reconnaissance formelle ne pourrait avoir lieu que dans un cadre européen.