Le procès en urgence a eu lieu lundi et, selon Me Hamels, l'avocat de l'Etat belge a pu plaider, le président du tribunal ayant donc pu prendre en considération ses arguments. "Le président a pris mercredi une décision forte", a-t-il affirmé. Des besoins de bases de son client, détenu à Forest, sont méprisés en raison de la grève des agents pénitentiaires. L'ordonnance condamne la Belgique à payer 1.500 euros d'astreinte par jour et par infraction avec injonction de mettre en oeuvre cinq mesures: la fourniture de nourriture en suffisance, de soins médicaux, de vêtements propres, d'un matelas propre et la possibilité de prendre une douche, a énuméré Alexander Hamels. L'ordonnance sera signifiée jeudi au ministre de la Justice Koen Geens. Ces derniers jours, la Belgique avait déjà été condamnée à trois reprises pour violation des droits des détenus. (Belga)

Le procès en urgence a eu lieu lundi et, selon Me Hamels, l'avocat de l'Etat belge a pu plaider, le président du tribunal ayant donc pu prendre en considération ses arguments. "Le président a pris mercredi une décision forte", a-t-il affirmé. Des besoins de bases de son client, détenu à Forest, sont méprisés en raison de la grève des agents pénitentiaires. L'ordonnance condamne la Belgique à payer 1.500 euros d'astreinte par jour et par infraction avec injonction de mettre en oeuvre cinq mesures: la fourniture de nourriture en suffisance, de soins médicaux, de vêtements propres, d'un matelas propre et la possibilité de prendre une douche, a énuméré Alexander Hamels. L'ordonnance sera signifiée jeudi au ministre de la Justice Koen Geens. Ces derniers jours, la Belgique avait déjà été condamnée à trois reprises pour violation des droits des détenus. (Belga)