Expliquant que des experts étaient réunis cette semaine pour débattre d'un possible lien entre ce vaccin et certains types rares de thromboses, Rogerio Pinto de Sa Gaspar, directeur de l'OMS chargé de la régulation, a insisté sur le fait qu'en l'état actuel des connaissances, la balance risque/bénéfice "reste très largement positive". (Belga)

Expliquant que des experts étaient réunis cette semaine pour débattre d'un possible lien entre ce vaccin et certains types rares de thromboses, Rogerio Pinto de Sa Gaspar, directeur de l'OMS chargé de la régulation, a insisté sur le fait qu'en l'état actuel des connaissances, la balance risque/bénéfice "reste très largement positive". (Belga)