Selon le PDG de Fox Entertainment, Charlie Collier, cette décision permettra notamment à la cérémonie de consacrer plus de temps au grand nombre de séries qui tirent leur révérence cette année, parmi lesquelles "Game of Thrones", sélectionnée à 32 reprises, un record. "Si vous avez un présentateur et un numéro d'ouverture, ça représente 15 à 20 minutes", a-t-il souligné lors d'une rencontre avec des journalistes spécialisés. Il faut remonter à 2003 pour trouver une édition des Emmy Awards sans maître de cérémonie. Le cas s'était déjà produit en 1975 et 1998. Cette décision de se passer de présentateur pourrait aussi servir à dynamiser une cérémonie souvent jugée trop poussive et dont les audiences ont été décevantes l'an dernier. En février, les Oscars avaient eux aussi renoncer à un maître de cérémonie, le candidat retenu, Kevin Hart, ayant jeté l'éponge après la résurgence de vieux tweets homophobes. La soirée a été un succès et les courbes d'audience ont remonté, à la grande satisfaction de l'Académie. (Belga)