La direction de l'hôpital gantois veut garantir les vacances du personnel des soins de santé. La capacité sera réduite de 20% en soins intensifs et de 25% dans les services de soins infirmiers. Dans les semaines à venir, le personnel des soins de santé de l'UZ Gent pourra prendre au moins une partie des vacances qu'il a demandées et cela malgré le nombre important de patients qui sont soignés dans cet hôpital, l'un des plus grands de Flandre. "Afin de pouvoir soutenir l'effort exceptionnel et à long terme du personnel, nous donnons à tous les employés un peu de repos pendant la période de Noël", a déclaré Eric Mortier, directeur général de l'UZ Gent, à l'agence de presse Belga. "Nous avons donc décidé que tout le monde pourra bénéficier de sa période de congé approuvée avant le début de la quatrième vague". L'UZ Gent compte 71 lits en soins intensifs, qui sont presque tous occupés. (Belga)

La direction de l'hôpital gantois veut garantir les vacances du personnel des soins de santé. La capacité sera réduite de 20% en soins intensifs et de 25% dans les services de soins infirmiers. Dans les semaines à venir, le personnel des soins de santé de l'UZ Gent pourra prendre au moins une partie des vacances qu'il a demandées et cela malgré le nombre important de patients qui sont soignés dans cet hôpital, l'un des plus grands de Flandre. "Afin de pouvoir soutenir l'effort exceptionnel et à long terme du personnel, nous donnons à tous les employés un peu de repos pendant la période de Noël", a déclaré Eric Mortier, directeur général de l'UZ Gent, à l'agence de presse Belga. "Nous avons donc décidé que tout le monde pourra bénéficier de sa période de congé approuvée avant le début de la quatrième vague". L'UZ Gent compte 71 lits en soins intensifs, qui sont presque tous occupés. (Belga)