"Les informations préliminaires montrent que le délit de violence conjugale de Kelley n'a pas été inscrit au registre du Centre national d'information criminelle (NCIC)", a indiqué Ann Stefanek, une porte-parole de l'armée de l'air américaine, précisant qu'une enquête a été ouverte pour voir si d'autres condamnations avaient pu passer au travers du système d'inscription au registre des criminels. (Belga)

"Les informations préliminaires montrent que le délit de violence conjugale de Kelley n'a pas été inscrit au registre du Centre national d'information criminelle (NCIC)", a indiqué Ann Stefanek, une porte-parole de l'armée de l'air américaine, précisant qu'une enquête a été ouverte pour voir si d'autres condamnations avaient pu passer au travers du système d'inscription au registre des criminels. (Belga)