M. Zelensky a également suggéré que les dirigeants des États-Unis, de la Grande-Bretagne, de l'Allemagne, de la France et de la Biélorussie assistent aux pourparlers de paix, qui pourraient, selon lui, être organisés par Minsk. Près de 13.000 personnes ont été tuées dans le conflit qui sévit à l'est de l'Ukraine, selon les estimations des Nations Unies. Les violences ont éclaté au début de l'année 2014. L'armée ukrainienne se bat depuis cinq ans contre les séparatistes soutenus par la Russie dans les deux régions les plus à l'est de l'Ukraine. Le président Zelensky, inauguré il y a deux mois, a indiqué avoir pour priorité absolue la résolution du conflit. (Belga)

M. Zelensky a également suggéré que les dirigeants des États-Unis, de la Grande-Bretagne, de l'Allemagne, de la France et de la Biélorussie assistent aux pourparlers de paix, qui pourraient, selon lui, être organisés par Minsk. Près de 13.000 personnes ont été tuées dans le conflit qui sévit à l'est de l'Ukraine, selon les estimations des Nations Unies. Les violences ont éclaté au début de l'année 2014. L'armée ukrainienne se bat depuis cinq ans contre les séparatistes soutenus par la Russie dans les deux régions les plus à l'est de l'Ukraine. Le président Zelensky, inauguré il y a deux mois, a indiqué avoir pour priorité absolue la résolution du conflit. (Belga)