Après l'explosion du réacteur 4 de la centrale nucléaire soviétique de Tchernobyl, un périmètre autour de la zone accidentée a été interdit en raison du risque de radiation. La plus grande catastrophe nucléaire de l'Histoire a coûté la vie à des milliers de personnes, tandis que des dizaines de milliers d'autres ont dû être déplacées. Dimanche, un nouvel incendie a eu lieu dans la zone rouge de la centrale, d'une superficie d'environ trois hectares. Les autorités ukrainiennes ont indiqué lundi que le feu était en grande partie éteint. Début avril, un feu de forêt s'est par ailleurs déclaré autour de la centrale de Tchernobyl, renforcé par des vents violents et un temps inhabituellement sec. Au total, quelque 11.500 hectares ont été détruits. L'incendie n'a été maîtrisé qu'à la mi-mai. (Belga)

Après l'explosion du réacteur 4 de la centrale nucléaire soviétique de Tchernobyl, un périmètre autour de la zone accidentée a été interdit en raison du risque de radiation. La plus grande catastrophe nucléaire de l'Histoire a coûté la vie à des milliers de personnes, tandis que des dizaines de milliers d'autres ont dû être déplacées. Dimanche, un nouvel incendie a eu lieu dans la zone rouge de la centrale, d'une superficie d'environ trois hectares. Les autorités ukrainiennes ont indiqué lundi que le feu était en grande partie éteint. Début avril, un feu de forêt s'est par ailleurs déclaré autour de la centrale de Tchernobyl, renforcé par des vents violents et un temps inhabituellement sec. Au total, quelque 11.500 hectares ont été détruits. L'incendie n'a été maîtrisé qu'à la mi-mai. (Belga)