Soucieux d'anticiper la vaccination des enfants et adolescents, mais aussi l'émergence de variants contre lesquels les vaccins actuels seraient inefficaces, l'exécutif européen veut conclure un contrat pour l'achat ferme de 900 millions de doses, assorti d'une option pour 900 millions supplémentaires, avec un calendrier de livraisons mensuel et contraignant qui débuterait dès cette année et se poursuivrait en 2022 et 2023. (Belga)

Soucieux d'anticiper la vaccination des enfants et adolescents, mais aussi l'émergence de variants contre lesquels les vaccins actuels seraient inefficaces, l'exécutif européen veut conclure un contrat pour l'achat ferme de 900 millions de doses, assorti d'une option pour 900 millions supplémentaires, avec un calendrier de livraisons mensuel et contraignant qui débuterait dès cette année et se poursuivrait en 2022 et 2023. (Belga)