La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a dit hier s'attendre à une forte progression des livraisons de vaccins dans l'UE dès avril et prévenu que d'autres pays pourraient bloquer des exportations comme l'a fait l'Italie pour AstraZeneca. Rome avait annoncé jeudi avoir bloqué l'exportation de 250.000 doses arguant notamment d'une "pénurie persistante" et des "retards d'approvisionnement". (Belga)

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a dit hier s'attendre à une forte progression des livraisons de vaccins dans l'UE dès avril et prévenu que d'autres pays pourraient bloquer des exportations comme l'a fait l'Italie pour AstraZeneca. Rome avait annoncé jeudi avoir bloqué l'exportation de 250.000 doses arguant notamment d'une "pénurie persistante" et des "retards d'approvisionnement". (Belga)