A ce jour, 1.700 personnes ont perdu la vie à cause du virus Ebola en RDC. L'épidémie a pour l'instant été confinée au Nord-Kivu et dans l'Ituri, deux provinces situées à l'est du pays et déchirées par des conflits de longue date, aggravant ainsi une situation humanitaire déjà fragile. L'annonce faite jeudi par la Commission porte sur le montant total de l'aide humanitaire que l'UE a consacrée à la lutte contre Ebola à 47 millions d'euros depuis 2018, date à laquelle l'épidémie actuelle a été déclarée. Le nouveau financement de l'UE permettra entre autres de renforcer le soutien aux mesures de prévention et de lutte contre les infections, ainsi qu'aux personnes ayant survécu à la maladie. (Belga)